PESAGE selon Nobel Elektronique

Les capteurs ou pesons KIS
Ces capteurs utilisent le principe du cisaillement. Des jauges de contraintes transforment la grandeur mesurée en signal électrique directement proportionnel à la force résultante appliquée sur le peson.
Montage simple : un axe, un palier à ancrer dans la fondation et un étrier à placer sous chaque pied de la cuve. Nul besoin de barre de stabilisation ou autre assemblage mécanique. Vu son faible encombrement, ce capteur modifie très peu la hauteur totale de la cuve.
Le point d'application de la charge peut se déplacer le long du peson sans modifier sa précision. Ceci élimine les problèmes posés par les dilatations thermiques ou les vibrations dans le cas des réacteurs ou des cuves chauffées et agitées.
Ils gardent leur précision même soumis à des forces latérales égales à 100% de leur capacité nominale.
Précision : 0,02% de la pleine échelle.
Répétabilité : meilleure que 0,01%.

nobel 01.jpg (344400 octets)  nobel 02.jpg (351046 octets)  nobel 04.jpg (102998 octets)  nobel 03.jpg (107070 octets)   Pesage 0.jpg (173051 octets)   nobel 06.jpg (205049 octets)   nobel 05.jpg (196652 octets)

Tensiomètres
A partir du capteur KIS, de nombreuses solutions techniques ont été crées.

Palier dynanométrique TMU et FMU-1
Ce palier est parfaitement adapté aux rouleaux de laizes jusqu'à 6 m et de vitesse de rotation jusqu'à 1 700 tr/min.
Mesure réactives de 100 daN jusqu'à 10 000 daN avec une précision et une répétabilité meilleure que 0,1%.

Capteurs de traction LTT
Ces capteurs permettent de mesurer des efforts de traction de 10 daN à 500 daN avec une classe de précision < 0,1% de E.M. Ils sont surtout destinés aux applications sur films plastiques, textiles, papier de faible largeur. Ils permettent de modifier assez facilement des machines existantes tout en conservant les rouleaux existants. Il existe plusieurs versions du capteur LTT :   LTT-DS pour arbres fixes; LTT-LS pour arbres tournants et LTW équipé d'un rouleau déflecteur en porte à faux.

nobel 07.jpg (356519 octets)   nobel 08.jpg (131101 octets)

Système de mesure électronique
Selon les cas d'application, il sera nécessaire d'équiper soit une extrémité du rouleau tensiomètre (tension de feutre et toile sur machine papier .. ), soit les deux extrémités du rouleau tensiomètre, cas le plus fréquent pour une meilleure précision et une meilleure régulation de traction de bande. Le traitement de l'information de mesure de la force totale exercée sur le rouleau sera alors assuré par des transmetteurs du type AST3-P avec entrées / sorties isolées galvaniquement pour des raccordements sur automate ou calculateur.
Ces transmetteurs pourront, en standard, fournir: un signal analogique 0-1 0 V ou 4-20 mA, une sortie RS485 avec protocole Modbus et deux seuils avec sorties sur relais.
Ces transmetteurs pourront soit être installées sur rail DIN dans une armoire existante, soit dans dans un coffret étanche IP65.
Dans certain cas, il sera nécessaire de mesurer la force totale, mais également la force différentielle'entre palier droit et palier gauche. Cette fonction sera assurée par un logiciel SOMME / DIFFRENCE intégré directement dans les transmetteurs AST3-P